Support
Vous voulez en savoir plus sur l'opportunité de devenir démonstratrice? Je vous conseille tout d'abord de lire la section Démonstratrices plus haut. Ensuite, écrivez-moi pour me poser toutes vos questions! Nous pourrons faire le tout par courriel, téléphone ou Skype.

Je suis toujours disponible pour vous aider, vous guider et vous en apprendra davantage, que vous désiriez devenir démonstratrice pour le rabais ou pour vendre!
À propos de ce site
Tout le contenu de ce blogue, images, textes, mp3, vidéos, tutoriels, formations, etc., est pour votre usage personnel et ne doit pas être repris et diffusé sans ma permission.  Merci de respecter mon travail.
Marika Lemay

Les étampes de fond, trucs et techniques

Bonjour!

Plusieurs d'entre vous me posez des questions à propos de l'utilisation des étampes de fond. Comme je m'amuse constamment avec elles, j'ai développé des petits trucs que je vous partage aujourd'hui.

Tout d'abord, ce qui est génial dans ces étampes, c'est leur grosseur: tout juste plus grosse que les cartes de format moyen habituellement créées, pas de chevauchement ou de raccordement à effectuer.

La façon la plus employée pour encrer vos étampes de vonds, c'est directement du tampon. Cependant, allez-y délicatement, parce que les fibles de vos tampons risquent gros si vous y allez trop brusquement! Les étampes de fonds à surveiller le plus lors de l'encrage sont, à mon avis, «weathered», «french script», «print pattern»«crosshatch» et «cheesecloth». Cela ne veut pas dire de ne pas les utiliser! C'est simplement qu'elles possèdent beaucoup de détails surélevés qui peuvent accocher les bords de vos tampons.

Voilà pourquoi l'utilisation du rouleau en caoutchouc est recommandée et agréable. D'autant plus qu'il se nettoie simplement en laissant couleur un peu d'eau du robinet, pas de corvée!


On peut choisir d'étamper en plaçant le papier en-dessous, comme on le fait habituellement avec les étampes plus petites, mais ça travaille beaucoup mieux, selon mes goûts, en déposant votre papier SUR l'étampe, comme on le voit ici.

On peut appliquer une pression partout, pour un motif régulier. Moi, parce que j'aime le vieillot, j'applique souvent une pression autour du motif, ou bienl'inverse, seulement au milieu, pour créer de l'effet irrégulier.







Voici ce que ça donne...le milieu évité. C'est ce que je veux dire quand je vous dis :«faites marcher vos doigts». Promenez vos doigts pour appuyer de façon inégale sur votre carton et ainsi créer quelque chose de différent.





On peut aussi utiliser le rouleau pour appuyer sur l'étampe de fond pour l'encrer. Attention toutefois à ce que le carton ne bouge pas, vous aurez une image étampée floue.
Le travail à l'éponge est aussi intéressant avec les étampes de fond. Les éponges permettent d'appliquer 2 ou plusieurs couleurs sans grosse démarquations entre elles.











Voici ce que ça donne à deux couleurs... J'ai aussi ajouté un contour à l'éponge...














Je souhaitais aussi vous montrer un autre truc avec les étampes pleines, cette fois. Après avoir encré votre étampe, tapottez avec une brosse à moucheter avant d'étamper, pour créer un effet plus flou, plus doux.












Voici ce que ça donne, une fois la carte terminée: Excusez la qualité de la photo, j'ai encore eu de la difficulté à la prendre!!!
Tout ce que j'ai expliqué aujourd'hui se retrouve illustré dans cette humble carte.
Des questions? Je suis là!
Bonne journée!
Cliquez-ici pour laisser un commentaire. (6)
Messages suivants...